Artificialisation du Terroir - 2018
EN
For over 7000 years, man, then the winemaker and now the biologist, have been cultivating the vine and developing the territory.
The vine, anarchic in its wild state, is controlled in space and in its biological cycle.
With «Artificialisation du Terroir» , I confront two notions: the terroir, a set of lands in a region considered the refuge of habits, traditions, tastes typically regional, with the process of artificialization through which man modifies the environment.
Nowadays , genetic research enables us to create more resistant, hybrid vines with many oenological properties. In parallel, the increasingly frequent use of drone dusters and have a direct impact on the daily activities of winegrowers, whose craft is undoubtedly one of the most traditional. Inspired by technological evolution, this series of images reveals the secret and futur challenges of winegrowing .
This project took was exhibited during Images Vevey 2018 (CH).


FR
Depuis plus de 7000 ans, l'homme, puis le vigneron et maintenant le biologiste, cultive la vigne et aménage le territoire.
La vigne, anarchique à l'état sauvage, est contrôlée dans son espace et dans son cycle biologique.
Avec "Artificialisation du Terroir", je confronte deux notions : le terroir, un ensemble de terres dans un région considérée comme le refuge des habitudes, des traditions, les goûts typiquement régionaux, avec le processus de l'artificialisation par laquelle l'homme modifie l'environnement.
Aujourd’hui, la recherche génétique nous permet de créer des vignes hybrides plus résistantes, aux nombreuses propriétés oenologiques. Parallèlement, l’utilisation de plus en plus fréquente de drônes d’épandage et de robots de taille autonome a un impact direct sur l’activité de vigneron, dont le métier est sans doute l’un des plus traditionnels. Inspirée par l’évolution technologique, cette série d’images révèle les défis secrets et futurs de la viticulture .
Ce projet à été exposé durant Images Vevey 2018 (CH).





BACK TO TOP